AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bilan 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
S.
Black Devotion
avatar

Nombre de messages : 2269
Age : 31
Localisation : Isère / Ain
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Bilan 2010   05/12/10, 03:43 pm

La fin de l'année approche à grand pas, il est donc d'usage de dresser un bilan des nombreuses sorties de 2010 et d'en tirer de brèves analyses.

Voici une liste des sorties notables de cette année, que j'ai réalisé à partir de la base de données de Metal-Archives :

1349- Demonoir
Abigor - Time Is the Sulphur in the Veins of the Saint...
Aborted - Coronary Reconstruction
Acherontas - Theosis
Acid Witch - Stoned
Agalloch - Marrow of the Spirit
Akitsa - Au crépuscule de l'espérance
Alcest - Écailles de lune
Apati - Morgondagen inställd i brist på intresse
Arckanum - Sviga Læ
Armagedda - I Am
Árstíðir lífsins - Jötunheima dolgferð
Astral Silence - Astral Journey
Belenos - Yen Sonn Gardis
Bethlehem (Deu) - Stönkfitzchen
Black Funeral (USA) - Vukolak
Blackdeath (Rus) - Katharsis: kalte Lieder aus der Hölle
Blind Guardian - At the Edge of Time
Blood of Kingu (Ukr) -
Blut aus Nord - What Once Was... Liber I
Borgne - Entraves de l'Ame
Borknagar - Universal
Bran Barr - Sidh
Burzum - Belus
Carach Angren - Death Came Through a Phantom Ship
Catamenia - Cavalcade
Celestia - Archaenae Perfectii
Cradle of Filth - Darkly, Darkly, Venus Aversa
Cryfemal - Letanias del Necromante
Dark Fortress - Ylem
Dark Tranquillity - We Are the Void
Dark Tribe - Archaic Visions
Darkthrone - Circle the Wagons
De Silence et d'Ombre - 3: The Fall
Deathspell Omega - Paracletus
Der Stürmer - Carelian Pagan Madness
Deströyer 666 - See You In Hell
Dimmu Borgir - Abrahadabra
Disiplin - Hostis Humani Generis
Disiplin - Radikale Randgruppe
Dissection (Swe) - Live Rebirth
Dordeduh - Valea Omului
Dragobrath - Fra Myrer Taake...
Drudkh - Handful of Stars
Drudkh - Slavonic Chronicles
Dub Buk - Мертві сорому не ймуть
Eluveitie - Everything Remains as It Never Was
Enslaved (Nor) - Axioma Ethica Odini
Enthroned (Bel) - Pentagrammaton
Ereb Altor - The End
Finntroll - Nifelvind
Folkearth - Viking's Anthem
Folkvang (Blr) - Six Stories Without Keys
Forest Silence - Winter Ritual
Forteresse - Par Hauts Bois et Vastes Plaines
Gallowbraid - Ashen Eidolon
Graveland - Cold Winter Blades
Heidevolk - Uit Oude Grond
Heimdalls Wacht - Nichtorte....oder die Geistreise des Runenschamanen
Hell Militia - Last Station on the Road to Death
Horn - Distanz
Häive - Saimaata ei sanoilla selitä
I Shalt Become - Poison
Immolation - Majesty and Decay
Impaled Nazarene - Road to the Octagon
Imperium Dekadenz - Procella Vadens
Impureza - La Iglesia Del Odio
Iron Maiden - The Final Frontier
Kalevala (Rus) - Ведьма
Keep of Kalessin - Reptilian
Kältetod - Reue
Lantlôs - .Neon
Legenda (Hun) - Apám Nevében
Les Discrets - Septembre et ses dernières pensées
Limbonic Art - Phantasmagoria
Lucifugum (Ukr) - Xa Heresy
Lutomysl - Lutomysl
Lönndom - Viddernas tolv kapitel
Marțolea - Noaptea Dihãniilor
Melechesh - The Epigenesis
Molot - Resurrection of Heroes
Moon (Aus) - Caduceus Chalice
Nae'blis - Confusion & Apathy - In the Fog of a Surreal Daydream
Negură Bunget - Vîrstele Pămîntului
Neige et Noirceur - La Seigneurie Des Loups
Nocturnal Depression - The Cult of Negation
Nuit Noire - Delïrant Fantäesy
October Falls - A Collapse of Faith
Odroerir - Götterlieder II
Orphaned Land - The Never Ending Way of ORwarriOR
Otargos - No God, No Satan
Primordial - All Empires Fall
Salvation666 - Anima Pestifera
Sargeist - Let the Devil In
Setherial - Ekpyrosis
Sunwheel - Industry of Death
Temnozor - Урочища Снов (Haunted Dreamscapes)
Troll (Nor) - Neo-Satanic Supremacy
Ulfsdalir - Bilsteinfeuer
Urfaust - Der freiwillige Bettler
Urgehal - Death Is Complete
Valkyrja -
Varg - Blutaar
Viter - Dzherelo
Watain - Lawless Darkness
Xasthur (USA) - Portal of Sorrow

___________________________________________

Voici mon petit bilan :


Les tops :

++++ (chefs d'oeuvre)
Horn - Distanz : Pour moi l'album de l'année, et de loin, ce groupe m'a toujours donné des frissons depuis "Die kraft...", des mélodies et des sonorités des plus envoûtantes. J'ai l'impression que cette formation allemande est bien trop sous-estimée.

+++ (excellents)
Urfaust - Der freiwillige Bettler : du très lourd pour cet album fraichement sorti, un univers complètement déjanté et sombre.
Les Discrets - Septembre et ses dernières pensées : premier album prometteur, du metal atmosphérique "shoegaze" très reposant et mélodieux.

++ (très bons)
Drudkh - Microcosmos & Slavonic chronicles : du solide encore une fois de la part des ukrainiens, même si ça n'atteint pas les autumn aurora ou blood in our wells.
Forteresse - Par Hauts Bois et Vastes Plaines : un univers froid et intimiste, un bon album.

+ (bons)
Acherontas - Theosis
Deströyer 666 - See You In Hell
Ereb Altor - The End
Forest Silence - Winter Ritual
Häive - Saimaata ei sanoilla selitä
Primordial - All Empires Fall

Les flops :

Agalloch - Marrow of the Spirit : grosse déception, ils avaient hissé la barre haute avec Ashes against the grain, cet album est bien moins transcendant, en deça des attentes...
Burzum - Belus : bien qu'étant pas fan du groupe à Vikernes, j'attendais quand même par curiosité le nouvel opus du brûleur d'église. Désespérant, c'est plat et chiant.
Temnozor - Урочища Снов (Haunted Dreamscapes) : les deux derniers albums étaient des tueries, grosse attente alorsp our ce dernier né, et quelle déception, un opus manquant singulièrement de saveur...

Les bonnes découvertes :

+++
Legenda (Hun) - Apám Nevében : grosse tuerie que ce premier album du hongrois, opérant dans le registre du pagan black, des mélodies et ambiances mémorables.

++
Molot - Resurrection of Heroes : l'album des membres d'Apraxia, du pagan metal slave (biélorusse), avec les voix claires qui vont avec, et l'omniprésence de la cornemuse.
Viter - Dzherelo : nouveau venu sur la scène ukrainienne, avec néanmoins un membre de Kroda, ce groupe de pagan/folk BM ira à mon avis très loin, ce premier EP est riche en qualités.

+
Árstíðir lífsins - Jötunheima dolgferð : groupe germano-islandais offrant un album conceptuel dans le registre pagan/viking BM, à suivre.
Borgne - Les Entraves de l'Ame : autant les précédents albums ne m'avaient pas convaincus pour y avoir jeter brièvement une oreille, autant là le bonhomme a sacrément redressé la barre, grosse atmosphère.
Gallowbraid - Ashen Eidolon : Du BM épique convaincant.
Moon (Aus) - Caduceus Chalice : une atmosphère hyper sombre, entre Darkspace et Xasthur, j'aime.

_________________

Wind Of The Might Forests...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.figedansletemps.com
Stryg
Black Devotion
avatar

Nombre de messages : 3034
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Bilan 2010   06/12/10, 12:48 am

Je n'ai pas trop suivi l'actualité metal extrême cette année, mais je déplorerai l'absence de nouvel album de Morbid Angel (et de Bolt Thrower, mais bon). On devait déjà l'avoir pour 2009. Et j'espère qu'il nous fera oublier le très moyen "Heretic'.
Sinon, en vrac :

les + :

Immolation - Majesty and Decay : le groupe nous confirme de nouveau son statut de poids lourd mondial de la scène death metal avec la continuité logique des Shadows In The Light et Harnessing Ruin. Toujours de gros gros riffs, des breaks saisissants, des ambiances lourdes et occultes, et certainement une production plus lourde que par le passé. Très bon album

Acid Witch - Stoned : Aucun changement, on a toujours du gros death ultra épais et old school, avec un aspect doom assez marqué. Pour qui aime la simplicité, les séries B, les zombies, les sorcières, il en sera ravi !

Blind Guardian At The Edge Of Time : puissant, fantastique, magistral, épique... Il efface ma déception du "A Twist in the Myth" en proposant un heavy metal très riche, avec beaucoup d'arrangements et de plans alambiqués. Aussi captivant qu'un Michael Moorcock ou un Tolkien.

Anathema - We’re Here Because We’re Here : Ok, c'est pas du metal, mais le dernier né des britanniques est une excellente surprise. Toujours un rock mélancolique mais beaucoup plus personnel que par le passé, plus doux, qui se détache nettement plus de son passé metal. Ce n'est plus du radiohead-like, mais bel et bien du Anathema sucré/salé avec une grosse prod'.

Sodom - In War and Pieces : du PUTAIN de SODOM, l'un des albums de l'année pour moi. du thrash, du riff, de la puissance, mais aussi quelques accents plus modernes de bon aloi, deux trois leads bien sympas et inspirés, du thrash, du gros riff, du SODOM. Il est néanmoins à appréhender différemment d'un M-16, moins catchy et direct. Celui-ci se digère plus lentement.

Deathspell Omega Paracletus : je ne l'ai pas encore assez écouté pour dire qu'il s'agit de l'album bm de l'année, mais il est franchement très bon. Il réussit là où "FAS" me faisait royalement chier.


Les - :

Burzum - Belus : grand fan de Burzum depuis toujours, il s'agit du premier album à m'avoir autant gavé du début à la fin. Quelques bons riffs (entendus mille fois), mais une production absolument catastrophique, un chant aux fraises, et une inspiration vaguement resucée depuis Filosofem... ZzzzZZzZZZZZz

Triptykon - Eparistera Daimones : de bons riffs, de bonnes idées, mais j'ai jamais réussi à rentrer dedans. ça m'a vraiment trop semblé être une copie du Monotheist de Celtic Frost sans en avoir le même feeling ou tout simplement un feeling unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videomantik.blogspot.com/
Nodens
Metalcoolique
avatar

Nombre de messages : 229
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Bilan 2010   30/12/10, 09:00 pm

je suis d'accord pour le Triptykon, il manque clairement un truc sur ce disque... et si j'étais mauvaise langue je dirais que c'est Martin Ain.
en soi un bon album, il y a une paire de titres fabuleux, mais c'est un poil paresseux (ou en manque d'inventivité). genre "The prolonging", ils nous refont le coup du morceau d'un quart d'heure en fin d'album, mais c'est loin d'être aussi fouillé et prenant que "Synagoga satanae". pas mauvais loin de là, mais dommage.

sinon dans le genre "on a du talent mais cette fois-ci s'est pas foulés", le dernier Electric Wizard m'a bien laissé sur ma faim. pas une merde non plus, mais qu'est-ce que ça manque de relief...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.
Black Devotion
avatar

Nombre de messages : 2269
Age : 31
Localisation : Isère / Ain
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Bilan 2010   09/01/11, 12:07 am

Ben alors, vous avez dormi pendant 2010 ??

Je rajoute l'album de EREB ALTOR en tuerie de 2010, les suédois s'élèvent en dignes héritiers du grand Bathory, une musique captivante, nostalgique et épique. La voix du sieur vaut vraiment le détour.

Le dernier Imperium Dekadenz n'est pas mal non plus, dans un autre registre..

_________________

Wind Of The Might Forests...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.figedansletemps.com
J.
Black Devotion
avatar

Nombre de messages : 3560
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Bilan 2010   09/01/11, 12:53 am

J'avais laissé trainer mon bilan sur le PC:

Les +

The Wretched End – Ominous : Je n’attendais pas grand-chose du père Samoth après un Zyklon traînant les pieds. Dans l’aspect ça s’apparente au groupe précité, mais en plus frais et digeste. Sans pour autant être un disque d’exception, ce nouvel album passe très bien.

Deathspell Omega – Paracletus : Un groupe exemplaire, tant dans la musique que dans l’esthétique.

1349 – Demonoir : Le groupe nous propose un album rapide, brutal, apocalyptique et parfaitement exécuté. Je ne demande pas plus à 1349.

Dimmu Borgir – Abrahadabra : Des compositions moins téléphonées et des orchestrations épiques omniprésentes. Un album satisfaisant pour Dimmu Borgir.

Limbonic Art – Phantasmagoria : Daemon seul maître à bord nous revient avec un album direct, brutal et atmosphérique dans la lignée de Ad Noctum – Dynasty Of Death.

Watain - Lawless Darkness : Ce nouveau chapitre se veut plus accessible que les précédents. Les compositions restent de bonne qualité, mais Watain est sur la pente glissante.

Burzum –Belus : Si l’album n’a rien d’exceptionnel, le comte arrive tout de même, après une longue incarcération, à renouer avec les démons du passé. Un bon album pour l’ami Vikernes.

Triptykon - Eparistera Daimones : Un bon album pour la bande à Fisher, dans le créneau Dark/Doom, je ne pense pas qu’on trouve aussi puissant et compact que la musique délivrée par ce groupe. Les compositions talonnent celles du Monotheist de Celtic Frost qui restent à mon sens meilleures.

Dark Fortress – Ylem : Dans la tradition du BM allemand, Dark Fortress débarque avec un opus moins rapide que son prédécesseur, mais qui joue la carte des ambiances mieux travaillées, les morceaux sont toujours aussi mélodiques et puissants.

Ascension – Consolamentum : Encore des allemands, formé en 2007 ce combo propose un Black Métal, aux consonances suédoises, clairement influencé par Watain et Funeral Mist. Le groupe n’en est qu’à son premier album et il va falloir compter sur eux !. « Consolamentum » se compose de 8 titres fulgurants à la production bien organique et « poussiéreuse », dégageant une ambiance mystique de tous les instants.


Les –

Arckanum - Sviga Læ : J’étais assez impatient à l’annonce de la sortie d’un nouvel album, finalement on retombe dans les travers de « Antikosmos », un album aux compositions et à la production trop moyennes. Très loin du niveau de « ÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞÞ ».

Darkthrone - Circle the Wagons : Un groupe qui ferait mieux de mettre la clé sous la porte et vite. Plus occupé à disséquer la réaction des gens face à leur musique que concentré sur l’aspect artistique.

Behemoth – Evangelia Heretika DVD/CD : Très beau packaging !

Immortal - The Seventh Date of Blashyrkh (live): Surproduit, surfait, retravaillé, repiqué, un album studio avec du public.

Melechesh - The Epigenesis : Le cas classique, c’est bien joué et bien exécuté mais ça devient indigeste au bout de quelques écoutes, l’inspiration n’y est plus. Loin d’un album comme « Sphynx ».


_________________
La lumière qui nous illumine est aussi la même qui nous aveugle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JK
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : Paris - 78
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Bilan 2010   10/01/11, 12:06 pm

Les nouveautés qui m'ont plu (de tête donc j'en oublie plein):


DARKTHRONE : Excellent comme les deux d'avants.

BURZUM : Bien mais espérons qu'il fera mieux par la suite.

HELLISH CROSSFIRE : "Bloodrust Scythe"

DEATHHAMMER : "Phantom Knights"

WATAIN : Bon album même si ça ne vaut pas toute la branlette autour.

GHOST : "Opus Eponymous". Sympa de temps en temps, bien foutu.

OCCVLTA : "VVe Command The VVolves". Meilleure démo de l'année pour moi.

MANZER : "Pictavian Bastards". Deuxième meilleure démo de l'année.

MOTÖRHEAD : "The Wörld Is Yours".

+ Tous ceux que j'oublie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.efukt.com
Songes
Metalcoolique
avatar

Nombre de messages : 173
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Bilan 2010   10/01/11, 04:15 pm

Rauhnacht - Vorweltschweigen: Une des meilleures découvertes de l'année (et superbe objet)

Suma - Fort bon Doom

Electric Wizard – Black Masses: Cd de l'année avec le dernier de The Wounded Kings

Drudkh - Handful of Stars: Une des meilleures sorties Black de l'année

The Sword - Warp Riders: 3ème album, tout autant bon que les autres, Stoner vivement conseillé

Negura Bunget - Virstele Pamintului: Sympathique mais vite oublié

Dark Tribe - Archaic Visions: Moins de folie que le précédent et plus de maîtrise. Pas mauvais

Deahtspell Omega - Paracletus: Ce qui se fait de mieux en France ;)

Kylesa - Spiral Shadow: Moins bon que l'énormissime Static Tension, mais très bon tout de même

Iron Maiden - The Final Frontier: Du Iron Maiden, ni plus ni moins, pas besoin d'innover

Urfaust - Der Freiwillige Bettler: Nécessaire à votre "discothèque"

Agalloch - Marrow of the Spirit: Pas mauvais, mais sans plus

Triptykon - Eparistera Daimones: Dans le top 5 de l'année , et meilleur concert que j'ai vu en 2010

Pensées Nocturnes - Grotesque: Bel effort

Watain - Lawless Darkness: Pas forcément fan de Watain, mais du bon quand même

Dark Fortress - Ylem: La claque du début, mais a tendance à lasser avec le temps, sortie majeure tout de même

Arckanum - Sviga Læ: Du Arckanum quoi, toujours la même chose sans jamais être mauvais

Angantyr - Svig: bon ni plus ni moins

The Wounded Kings - The Shadow Over Atlantis: CD DE L'ANNÉE!!

Enslaved : Axioma Ethica Odini: bon...

Sigh - Scenes from Hell: Casse pas des bâtons de chaises, mais intéressant

Lantlôs - Neon: -

Cough - Ritual Abuse: Belle sortie de fin d'année

Ghost - Opus Eponymous: Peut-être bien la découverte de l'année

Rorcal - Heliogabalus: Leur meilleure sortie, en un mot: monolithique)))

Acid Witch - Stoned: Toujours la même chose mais étonnement toujours autant bon, Séduit!

Amagortis - Intrinsic Indecency: Le Cd Brutal Death de l'année (et c'est pas parce qu'ils sont de ma région)

Cephalic Carnage - Misled By Certainty: moyen

Ereb Altor - The End: Bathory bis, avec tout ce que ça peut englober de positif

Nefarium - Ad Discipulum: Moi, trve black mitol, méchant,... bon mais mouhai...

Angst Skvadron
- Sweet Poison: recommandé

Britons Rite - For Mircalla: Du très bon doom! Tellement "old school" qu'on a de la peine à croire qu'il est estampillé 2010

Ramesses - Take the Curse: Groupe des anciens membres d'Electric Wizard, Doom/Death lourd et méchant, du tout bon

Tenebrae In Perpetuum /Krohm: pas mauvais

Midnight Odyssey - Firmament: Tout pour être bon, mais ayant un incroyable pouvoir soporifique

Imperium Dekadenz - Procella Vadens : Moins bien que Dämmerung... mais tout de même recommandé

Death in June - Peaceful Snow - Lounge Corps: La figure incontournable du Néo Folk, pas le meilleur mais faut l'avoir écouté

Blood of Kingu - Sun in the House of the Scorpion: Une belle galette pour une année féconde du côté ukrainien

Apoptose - Bannwald: La grosse découverte Dark Ambient de l'année

Gallowbraid - Ashen Eidolon: très séduisant

Inquisition - Macrocosm: Puriste, classique, recommandé!

1349 - Demonoir: Retour à Hellfire après le détour de Revelation of the Black Flame (qui était franchement meilleur), mais ça reste du bon 1349 bien brutal mais avec des "pauses" ajoutant plus d'ambiance (bienfait de Revelation of...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seven-seals.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bilan 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bilan 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bilan 2010
» Théâtre du Capitole de Toulouse - saison 2010/2011
» Opéra de Lyon - saison 2009-2010
» Royal Opera-House 2010-2011
» Théâtre de Caen 2010-2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chaos Sonore :: Metal Extrême-
Sauter vers: